Un financement jusqu'à 35.000 € pour sensibiliser ou former de manière innovante à la créativité et à l'innovation

Conditions de participation

Participer maintenant !


Retour à la liste

Diffusion de la créativité par les groupes de supervision dans l’enseignement de la Province de Hainaut

Porteurs de projet

Alain DISEUR, Province de Hainaut, Directeur général de l'Enseignement du Hainaut (responsable institutionnel)
Nadine JOELANTS, Province de Hainaut, chef de projet PME3000 (responsable du projet à la Province)
Christophe MICHEL, C2I, Formateur-consultant indépendant en créativité (partenaire)

Expérience du candidat

Nadine JOELANTS, a exercé la fonction de chef d’établissement durant 7 ans, est formatrice pour les candidats à la direction d’école à l’UMons, formée à la créativité grâce aux formations de l’ASE. Elle représente l’expertise au niveau de l’enseignement dans notre projet.

Polytechnicien et mastère en management de l’innovation, Christophe Michel est actif dans le domaine de la créativité tant dans les institutions scolaires ou sociales que dans le monde de l’entreprise, depuis plus de 10 ans en France, en Belgique et en Suisse. Il a notamment appliqué les méthodes créatives avec des groupes de chefs d’établissement. Il s’est formé à la supervision créative à Paris.

Origine du projet

Faisons évoluer l'école vers plus de créativité ...

L’enseignement est déterminant pour le monde de demain. Il doit donc s’adapter aux changements. Le chef d’établissement, en tant que figure de proue de son établissement doit insuffler l’esprit, définir les priorités, induire le changement.

D'autre part, la créativité est peu exploitée dans les établissements scolaires et les chefs d’établissement ne disposent pas, dans l’offre de formation très limitée existant à leur attention, de programmes similaires. Ils ne peuvent participer qu’à des formations déjà complètement balisées et au contenu prédéfini. Rien n’est prévu d’une part, pour leur apporter des outils et des méthodes créatifs et d’autre part, pour partir de leurs besoins.

Les trois facettes liées – supervision, créativité, enseignement – rendent notre projet totalement novateur dans le paysage de l’éducation wallon.

Description complète du projet

Sachant que l’école est l’endroit le plus pertinent pour donner aux jeunes, citoyens de demain, des outils et des méthodes favorisant la créativité et l’innovation, notre objectif est de diffuser la créativité au sein des établissements scolaires en combattant les traditionnelles préconceptions à son encontre. On balaie l’objection qui dit « la créativité, c’est pour les autres ! » en prouvant aux chefs d’établissement que la créativité permet de résoudre leurs propres problèmes. Ils en acquerront la conviction lors des séances de supervision en produisant, en équipe, des solutions novatrices grâce à la démarche créative appliquée aux thématiques qui sont au cœur de leurs préoccupations et qu’ils auront choisi de traiter. Cette réussite leur donnera l’envie de diffuser la démarche créative dans leur établissement, touchant successivement les enseignants et puis les élèves. Nous montrons aussi que la créativité rencontre pleinement les objectifs des missions assignées à l’enseignement.